Version anglaise
Version Web
test
Palmarès 2018 du marché immobilier résidentiel au Québec

Le marché résidentiel québécois poursuit sur sa lancée. L’année 2018 fut faste, avec 86 557 propriétés résidentielles vendues au Québec par l’entremise du système Centris des courtiers immobiliers, soit un nombre record de transactions.
LIRE LA SUITE    >
Diminution du taux d’inoccupation sur le marché locatif au Canada

La Société canadienne d’hypothèques et de logement a publié son rapport annuel sur le marché locatif, qui présente les résultats de son Enquête sur les logements locatifs menée en octobre 2018.
LIRE LA SUITE    >
Un record provincial pour le marché immobilier de L’Épiphanie

Après deux années de recul des ventes, la ville de L’Épiphanie a enregistré en 2018 le record de la plus forte croissance des ventes de tout le Québec. En effet, les 118 transactions effectuées entre janvier et décembre 2018 représentent une hausse de 44 % par rapport à 2017.
LIRE LA SUITE    >
Voici quelques points à retenir sur la conjoncture économique récente :
La Banque du Canada a annoncé, dans ses décisions du 5 décembre et du 9 janvier, qu’elle maintenait son taux cible du financement à un jour à 1,75 %.
Selon l’Enquête sur la population active de Statistique Canada, en données désaisonnalisées, 4 283 600 emplois étaient occupés au Québec en décembre, soit une hausse de 3 700 emplois par rapport au mois précédent. Comparativement au mois de décembre de l’an dernier, il s’agit d’une baisse de 300 emplois. Le taux de chômage au Québec a légèrement augmenté en décembre, à 5,5 %.
Selon les données provisoires de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), 40 821 mises en chantier d’habitations ont eu lieu dans les centres de 10 000 habitants et plus au Québec pendant l’année 2018, soit sensiblement la même quantité qu’en 2017. Les régions métropolitaines de Trois-Rivières (+14 %) et de Sherbrooke (+12 %) ont affiché de fortes hausses, tandis que la région métropolitaine de Québec (-19 %) est la seule à avoir connu une baisse.
Selon l’Association canadienne de l’immeuble (ACI), les ventes résidentielles au Canada ont connu une baisse de 19 % en décembre 2018 par rapport au même mois de l’année précédente, pour s’établir à presque 12 % en deçà de la moyenne sur 10 ans pour le mois de décembre. Le prix moyen des maisons vendues au pays en décembre 2018 s’élevait à un peu plus de 472 000 $, une baisse de 4,9 % comparativement au même mois de l’année précédente.
Pour ne pas manquer la sortie des indicateurs économiques qui influencent l’activité sur le marché immobilier au Québec, suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook.