Version anglaise
Version Web
test
Perspectives du marché immobilier résidentiel : l’année 2019 sera une autre excellente cuvée

La solide performance du marché de l’emploi, la hausse du revenu disponible, le niveau de confiance élevé des consommateurs et les faibles taux d’intérêt soutiennent actuellement la forte demande sur le marché immobilier résidentiel au Québec.
LIRE LA SUITE    >
Le marché immobilier de La Prairie connaît un élan exceptionnel

De janvier à octobre 2018, les ventes de propriétés résidentielles réalisées par l’intermédiaire du système Centris des courtiers immobiliers ont enregistré une hausse de 36 % par rapport à la même période l’année dernière dans la ville de La Prairie.

Outre les 203 ventes de maisons unifamiliales (+25 %), 83 copropriétés (+60 %) et 19 plex (par rapport à 8 à cette période l’an dernier) ont trouvé preneur depuis janvier.
LIRE LA SUITE    >
Les perspectives du marché de l’habitation selon la SCHL

La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) a publié ses plus récentes prévisions du marché de l’habitation pour 2019-2020, dans lesquelles elle indique que l’activité sera soutenue au Canada.
LIRE LA SUITE    >

Selon Desjardins, l’abordabilité a diminué au Québec lors du troisième trimestre

L’Indice d’abordabilité Desjardins s’est détérioré dans la majorité des régions métropolitaines de recensement (RMR) du Canada au cours du troisième trimestre de 2018 par rapport au trimestre précédent. La situation est semblable au Québec et c’est à Sherbrooke que l’accessibilité s’est le plus affaiblie, notamment en raison d’une hausse soutenue du prix de vente moyen des propriétés.
LIRE LA SUITE    >
Voici quelques points à retenir sur la conjoncture économique récente :
La Banque du Canada a annoncé le 24 octobre une hausse du taux directeur à 1,75 %. Notons que, le 5 septembre, le taux directeur avait été laissé inchangé à 1,5 %.
Selon l’Enquête sur la population active de Statistique Canada, en données désaisonnalisées, 4 254 100 emplois étaient occupés au Québec en octobre, soit une hausse de 9 100 emplois par rapport au mois précédent. Comparativement au mois d’octobre de l’an dernier, il s’agit d’une hausse de 6 400 emplois. Le taux de chômage au Québec était à la baisse en octobre, à 5,2 %.
Selon l’Association canadienne de l’immeuble (ACI), les ventes résidentielles au Canada ont connu une baisse de 3,7 % en octobre 2018 par rapport au même mois de l’année précédente et sont demeurées en deçà de la moyenne sur 10 ans pour ce mois. Le prix moyen des maisons vendues au pays en octobre 2018 s’élevait à un peu moins de 496 800 $, soit une baisse de 1,5 % comparativement au même mois l’année dernière.
Selon les données provisoires de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), 4 199 mises en chantier d’habitations ont eu lieu dans les centres de 10 000 habitants et plus au Québec en octobre 2018, soit une baisse de 9 % comparativement à la même période en 2017. Les régions métropolitaines de Trois-Rivières (+284 %) et de Québec (+15 %) ont affiché de fortes hausses, tandis que celles de Sherbrooke (-53 %) et de Montréal (-19 %) ont connu les plus fortes baisses.
Pour ne pas manquer la sortie des indicateurs économiques qui influencent l’activité sur le marché immobilier au Québec, suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook.