Version anglaise
Version Web
test
Le Mot de l'économiste fait relâche durant la période des vacances. De retour en septembre.
Cet article est réservé aux courtiers immobiliers

Un plex sur dix vendu au-dessus du prix demandé

Pour faire suite aux articles sur la surenchère d’unifamiliales et de copropriétés, voici maintenant quelques statistiques et faits intéressants sur la catégorie des plex.
LIRE LA SUITE    >
Le marché immobilier a le vent dans les voiles à Saint-Jean-sur-Richelieu

Depuis le début de l’année 2017 (de janvier à juillet), l’agglomération de Saint-Jean-sur-Richelieu a enregistré 828 ventes résidentielles, soit une augmentation de 10 %, comparativement aux sept premiers mois de 2016.

LIRE LA SUITE    >

 
Au Québec, les personnes seules représentent maintenant le tiers des ménages

Selon les données du Recensement de 2016 de Statistique Canada, la proportion des ménages formés d’une seule personne a augmenté de 9,6 % entre 2001 et 2016 au pays.
LIRE LA SUITE    >

Baisse du nombre de prêts hypothécaires octroyés à de nouveaux propriétaires en 2016 au Québec

La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) a réalisé des compilations à partir de données provenant d’Equifax Canada qui ont mené à la diffusion récente d’une série de tableaux sur les emprunteurs hypothécaires.
LIRE LA SUITE    >
Endettement des ménages : la situation est loin d’être alarmante, selon Desjardins

Études économiques Desjardins vient de publier une étude sur la situation financière des ménages au Québec qui dresse un portrait relativement sain de l’endettement des ménages.
LIRE LA SUITE    >
Voici quelques points à retenir sur la conjoncture économique récente :
Selon l’enquête sur la population active de Statistique Canada, l’emploi a continué d’augmenter en juillet au Québec, où 4 700 postes ont été créés. Par rapport au mois de juillet 2016, ce sont 124 300 emplois supplémentaires qui étaient occupés au Québec. Le taux de chômage a quant à lui diminué, s’établissant à 5,8 %. Il s’agit d’un creux historique.
Selon l’Association canadienne de l’immeuble (ACI), 42 432 propriétés résidentielles ont changé de mains au Canada en juillet 2017, soit une diminution de 11,9 % par rapport au même mois en 2016. La baisse des ventes est principalement attribuable au marché de Toronto. Le prix moyen des propriétés résidentielles à l’échelle du pays a quant à lui enregistré une légère diminution (-0,3 %), pour s’établir à 478 696 $.
Selon les données provisoires de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), 3 249 mises en chantier d’habitations ont eu lieu dans les centres de 10 000 habitants et plus au Québec en juillet 2017, soit une augmentation de 31 % comparativement à la même période en 2016. Trois régions métropolitaines de recensement (RMR) de la province ont vu leur nombre de mises en chantier augmenter en juillet : Montréal (+35 %), Gatineau (+209 %) et Trois-Rivières (+17 %). Les mises en chantier pour les RMR de Québec, du Saguenay et de Sherbrooke ont diminué au mois de juillet de 2 %, -24 % et -25 %, respectivement.
Consultez notre tableau de bord économique.
Pour ne pas manquer la sortie des indicateurs économiques qui influencent l’activité sur le marché immobilier au Québec, suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook.