Version anglaise
Version Web
test
Le segment des propriétés de villégiature a poursuivi son essor en 2016

Pour l’année 2016, la FCIQ estime que 3 435 propriétés de villégiature ont été vendues dans les secteurs ruraux des régions administratives de la Capitale-Nationale, de l’Estrie, de Lanaudière, des Laurentides, de la Montérégie et de l’Outaouais.
LIRE LA SUITE    >
Quelle est la valeur ajoutée d’un garage au Québec ?

Dans le cadre de la rédaction de notre Mot de l’économiste sur l’effet de la proximité du système de transport en commun sur la valeur des propriétés, nous avons construit un modèle statistique permettant d’estimer l’effet de différentes caractéristiques d’une résidence sur son prix de vente. Cette méthode nous permet de déterminer…
LIRE LA SUITE    >
Début d’année vigoureux sur le marché résidentiel de Saguenay

Après les deux premiers mois de 2017, 128 ventes résidentielles avaient été conclues dans la Ville de Saguenay, ce qui représente le début d’année le plus actif en trois ans pour cette région, ainsi qu’une croissance de 7 % par rapport à la même période en 2016.

LIRE LA SUITE    >

 
Budget fédéral 2017 : peu de nouvelles, bonnes nouvelles pour le marché du logement

Le marché du logement a peu retenu l’attention à l’occasion du dépôt du budget du ministre des finances du Canada, Monsieur Bill Morneau, le 22 mars dernier. Aucun resserrement des règles hypothécaires n’a été annoncé.
LIRE LA SUITE    >
Prévision de Desjardins pour le marché immobilier québécois

Le 23 mars dernier, Desjardins a publié ses prévisions quant au marché de la revente au Québec. D’après leurs prévisions, le nombre de ventes de maisons existantes devrait croître de 2,3 % en 2017 pour se chiffrer à 80 000.
LIRE LA SUITE    >
 
Voici quelques points à retenir sur la conjoncture économique récente :
La Banque du Canada (BdC) a annoncé le 1er mars qu’elle maintenait son taux directeur à 0,5 %. La BdC souligne qu'avec les derniers chiffres sur la consommation et le logement, la croissance au quatrième trimestre de 2016 serait plus forte que prévue.
Le produit intérieur brut (PIB) au Canada a affiché une croissance de 0,3 % en décembre 2016. Statistique Canada souligne notamment que les bureaux de courtiers immobiliers ont affiché une progression de 2,7 % à ce chapitre, après avoir enregistré un recul de 6,4 % en novembre dû à la modification des règles de prêts hypothécaires.
Selon l’Association canadienne de l’immeuble (ACI), 37 379 ventes résidentielles ont eu lieu au Canada en février 2017, soit une légère diminution de 2,6 % par rapport au même mois en 2016. Selon l'ACI, le prix moyen réel pour les propriétés MLS® vendues au Canada en février 2017 s'élevait à 519 521 $, ce qui représente une augmentation de 3,5 % par rapport à un an plus tôt. Toutefois, l'ACI souligne qu'en excluant les marchés de Vancouver et de Toronto, la moyenne nationale atteindrait plutôt 369 728 $.
Selon les données provisoires de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), 2 141 mises en chantier d’habitations ont eu lieu dans les centres de 10 000 habitants et plus au Québec en février 2017, soit une augmentation de 17 % comparativement à la même période en 2016. Les régions métropolitaines de recensement (RMR) de Montréal (+48 %) et de Sherbrooke (+14 %) ont enregistré une hausse de leurs mises en chantier en février, tandis que Gatineau (-38 %), Québec (-58 %), Saguenay (-62 %) et Trois-Rivières (-87 %) ont plutôt affiché une diminution à ce chapitre.
Consultez notre tableau de bord économique.
Pour ne pas manquer la sortie des indicateurs économiques qui influencent l’activité sur le marché immobilier au Québec, suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook.