Version anglaise
Version Web
test
Offre excédentaire de copropriétés : plus de peur que de mal

En mai 2015, l’offre de copropriétés dans la province a atteint un nouveau sommet, alors qu’on comptait 20 879 unités de copropriétés à vendre dans l’ensemble de la province sur le système Centris® des courtiers immobiliers.
LIRE LA SUITE    >
test
Cet article est réservé aux courtiers immobiliers

Marché hypothécaire : le BSIF redouble de prudence

Le 23 septembre dernier, le Bureau du surintendant des institutions financières du Canada (BSIF) a diffusé, aux fins de consultation, un projet de préavis s’intitulant Exigences de capital des sociétés d’assurance hypothécaire fédérales.

LIRE LA SUITE    >

Charlevoix en route vers une première hausse des ventes en trois ans

De janvier à août 2016, 116 transactions résidentielles ont été réalisées par l’entremise d’un courtier immobilier dans l’agglomération de Charlevoix, soit 15 % de plus par rapport à la même période en 2015.
LIRE LA SUITE    >

La British Columbia Real Estate Association (BCREA) a publié en septembre une mise à jour de ses prévisions de taux hypothécaires pour 2016 et 2017.
LIRE LA SUITE    >
Vers une stratégie nationale sur le logement

Le gouvernement du Canada réalise présentement des consultations en vue de développer une Stratégie Nationale sur le logement.
LIRE LA SUITE    >

Voici quelques points à retenir sur la conjoncture économique récente :
La Banque du Canada (BdC) a annoncé en septembre qu’elle maintenait son taux directeur à 0,5 %, un niveau inchangé depuis le mois de juin 2015. Cette décision s'explique par le fait que la croissance de l'économie mondiale a été plus lente que prévu au cours de la première moitié de 2016. Mentionnons de plus que le PIB canadien a reculé au deuxième trimestre à la suite des incendies en Alberta et que les exportations étaient à la baisse. Par contre, la BdC estime que l'économie devrait reprendre de la vigueur lors du troisième trimestre avec la reconstruction et la relance de la production pétrolière.
Selon le Conference Board du Canada, la proportion de Québécois estimant que le moment est propice pour réaliser un achat important comme une propriété a augmenté en août pour s’établir à 43 %. Il s'agit d'une sixième hausse de la confiance des consommateurs en sept mois. De plus, ce résultat est supérieur à la moyenne des cinq dernières années.
Selon Statistique Canada, le ratio de la dette des ménages canadiens par rapport au revenu disponible a augmenté au deuxième trimestre de 2016 pour atteindre 167,6 %. La dette des ménages (+2,0 %) a progressé plus rapidement que le revenu disponible (+0,5 %). La proportion des prêts hypothécaires par rapport à la dette totale des ménages est demeurée inchangée à 65,6 %, mettant fin à une série de hausses amorcée en 2010.
Selon l’Association canadienne de l’immeuble (ACI), 46 985 ventes résidentielles ont été réalisées en août, soit une hausse de 10,2 % par rapport au même mois en 2015. Le prix moyen réel pour les propriétés MLS® vendues au Canada en août 2016 s'est élevé à 456 722 $, ce qui représente une augmentation de 5,4 % par rapport au mois d'août 2015. L'ACI souligne toutefois qu'en excluant les marchés de Vancouver et de Toronto, la moyenne nationale atteindrait plutôt 357 033 $.
Selon les données provisoires de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), 2 204 mises en chantier d’habitations ont eu lieu dans les centres de 10 000 habitants et plus au Québec en août, soit une baisse de 9 % comparativement à la même période en 2015. Les régions métropolitaines de recensement (RMR) de Montréal et de Gatineau sont allées à l'encontre de la tendance provinciale, affichant des hausses respectives de 34 % et de 4 % à ce chapitre.
Consultez notre tableau de bord économique.
Pour ne pas manquer la sortie des indicateurs économiques qui influencent l’activité sur le marché immobilier au Québec, suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook.