Nouvelles > Le marché de la revente demeure très actif en mai

Le marché immobilier a poursuivi sur sa lancée en mai. Les chiffres provenant de la base de données provinciale Centris® des courtiers indiquent que les ventes ont augmenté de 2 % comparativement à mai 2017.

Comme c’est le cas depuis maintenant plusieurs mois, la copropriété a obtenu la faveur des acheteurs avec des ventes en hausse de 13 %. Les plex (+6 %) ont aussi fait belle figure alors que les ventes de maisons unifamiliales se sont repliées de 2 %.

Sur le plan géographique, toutes les régions métropolitaines de recensement (RMR) – à l’exception de Québec (-7 %) – ont enregistré des hausses de transactions. Sherbrooke a affiché le plus important gain (+27 %), suivie de Trois-Rivières (+6 %), Gatineau (+5 %) ainsi que Montréal et Saguenay (+1 %).

Le prix médian d’une maison unifamiliale vendue en mai s’élevait à 257 500 $, un gain de 3 % comparativement à mai 2017. Le prix médian des copropriétés s’élevait à 238 000 $, en hausse de 4 % par rapport à la même période l’an passé.

Voici le prix médian d’une propriété unifamiliale dans les 6 RMR en mai 2018, accompagné de la variation par rapport au même mois de l’an passé :

  • Montréal : 325 000 $ (+3 %)
  • Gatineau : 274 500 $ (+10 %)
  • Québec : 258 000 $ (-2 %)
  • Sherbrooke : 220 250 $ (+7 %)
  • Saguenay : 190 000 $ (+1 %)
  • Trois-Rivières : 156 000 $ (+15 %)