Grands dossiers > Régime d’accession à la propriété (RAP)

Régime d’accession à la propriété (RAP)

L’amélioration du Régime d’accession à la propriété (RAP)

La FCIQ appuie les démarches de l’Association canadienne de l’immeuble auprès du gouvernement fédéral et propose les bonifications suivantes :

  • Augmenter le montant de retrait maximal à 35 000 $. Afin de refléter davantage la progression des prix sur le marché immobilier au cours des dernières années, le montant de retrait maximal du RAP devrait être rehaussé.
  • Aider les propriétaires à traverser des changements considérables dans leur vie. Le gouvernement devrait permettre, sous certaines conditions, aux personnes ayant déjà profité du RAP d’y recourir de nouveau, advenant la perte d’un conjoint, une séparation, un déménagement occasionné par le travail ou la décision d’héberger un membre âgé de la famille.
  • Recourir au RAP de façon intergénérationnelle. Les parents devraient pouvoir retirer des sommes accumulées dans leur REER et les transférer à leurs enfants afin que ces derniers fassent l’acquisition d’une première propriété