Version anglaise
Version Web
test
Immobilier résidentiel au Québec : le marché connaît un bel élan dans les gammes de prix supérieures

Au cours des 12 derniers mois (de juin 2016 à mai 2017), le nombre de propriétés vendues à 500 000 $ et plus s’est accru de 20 % pour l’unifamiliale et de 33 % pour la copropriété, en comparaison avec la période allant de juin 2015 à mai 2016.
LIRE LA SUITE    >
Endettement : enfin, on vise la bonne cible!

L’endettement croissant des ménages est depuis longtemps une préoccupation pour les autorités gouvernementales, de sorte qu’au cours des dernières années, le gouvernement fédéral a maintes fois voulu freiner l’expansion du crédit hypothécaire.
LIRE LA SUITE    >
Un marché de la revente vigoureux dans la région de Cowansville

Un total de 83 ventes ont été réalisées par l’entremise du système Centris® des courtiers immobiliers sur le marché résidentiel de l’agglomération de Cowansville de janvier à mai 2017, soit une progression de 24 % par rapport aux cinq premiers mois de 2016.

LIRE LA SUITE    >

 
Modifications à la « taxe de bienvenue »

Le 15 juin dernier, l'Assemblée nationale a adopté le projet de loi no 122 visant principalement à reconnaître que les municipalités sont des gouvernements de proximité et à augmenter à ce titre leur autonomie et leurs pouvoirs.
LIRE LA SUITE    >

Hausse de la cote de crédit du Québec

La société de notation financière Standand & Poor’s a haussé la cote de crédit du Québec le 16 juin dernier à AA- alors qu’elle était fixée à A+ depuis 2006.
LIRE LA SUITE    >
Embellie des perspectives économiques pour le Canada et le Québec

Plusieurs institutions financières revoient présentement leurs prévisions économiques à la hausse. Notamment, le dernier rapport trimestriel « Perspectives économiques RBC » confirme que l’économie canadienne s’accélère considérablement en 2017, à l’aube du 150e anniversaire du pays.
LIRE LA SUITE    >
Mise à jour sur le nombre d’acheteurs étrangers à Montréal

Selon une étude de la SCHL, le nombre d’acheteurs étrangers est en hausse dans la région métropolitaine de Montréal depuis le début de l’année, notamment en raison d’une présence accrue des acheteurs en provenance de la Chine.
LIRE LA SUITE    >
Voici quelques points à retenir sur la conjoncture économique récente :
Selon l’Enquête sur la population active de Statistique Canada, en données désaisonnalisées, 4 205 000 emplois étaient occupés au Québec en mai 2017, soit une hausse de 14 900 postes par rapport au mois précédent. Comparativement au mois de mai l’an dernier, il s’agissait plutôt d’un gain de 83 300 emplois. Le taux de chômage au Québec s’est établi à 6,6 %, soit 0,6 point de pourcentage de moins qu’au mois d’avril 2017. Il s’agit du plus bas taux enregistré depuis que Statistique Canada mène l’Enquête sur la population active en 1976.
Selon l’Association canadienne de l’immeuble (ACI), 59 918 propriétés résidentielles ont changé de mains au Canada en mai 2017, soit une diminution de 1,6 % par rapport au même mois en 2016. Il s’agit d’une deuxième baisse consécutive à ce chapitre. Toujours selon l’ACI, le prix moyen MLS® réel pour les propriétés vendues au Canada en mai 2017 s'élevait à 530 304 $, ce qui représente une augmentation de 4,3 % par rapport à un an plus tôt.
Selon les données provisoires de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), 3 098 mises en chantier d’habitations ont eu lieu dans les centres de 10 000 habitants et plus au Québec en mai 2017, soit une diminution de 13 % comparativement à la même période en 2016. Toutes les régions métropolitaines de recensement (RMR) de la province ont vu le nombre de leurs mises en chantier diminuer en mai, à l'exception de Sherbrooke (+51 %) et du Saguenay (+2 %).
Consultez notre tableau de bord économique.
Pour ne pas manquer la sortie des indicateurs économiques qui influencent l’activité sur le marché immobilier au Québec, suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook.